Point sur l'avancement des projets le 28/11/2018

Le 28 Novembre 2018,

Aujourd'hui à la séance du club Développement Durable un point d'avancement des projets a été effectué avec les élèves.
Les points suivants ont été abordé :

  • La serre réalisée avec le recyclage des bouteilles en plastique :
Un groupe d'élèves a le projet de réaliser une serre en réutilisant des bouteilles en plastique usagées. Ainsi ces bouteilles que nous trouvons en grand nombre dans l'enceinte de l'établissement seront récupérées et réutilisées. Pour cela des points de collectes vont être installés dans les prochains jours.
Pour réaliser cette installation les élèves vont devoir prévoir les dimensions de la serre afin de savoir la quantité de bouteilles nécessaire.
La "seconde vie" de ces bouteilles permettra d'obtenir une serre sur le modèle de celle présentée ci-dessous :
Source : https://edito.seloger.com/lifestyle/ca-buzz/et-si-vous-construisiez-un-abri-de-jardin-avec-des-bouteilles-en-plastique-article-5509.html
  • Les articles pour le blog :
Les élèves du club sont mit à contribution pour produire des articles présentant les travaux réalisés, les projets et les impressions de chacun.
Certains articles sont en cours d'élaboration et seront disponibles sur le blog une fois terminés !
  • Le projet cinéma :
Dans le cadre du festival du court métrage scientifique, un groupe d'élève en association avec des élèves de l'option cinéma vont réaliser un petit film sur un des besoins des plantes chlorophylliennes !
Les élèves qui s'occupent de ce projet cinéma sont en train d'écrire les scénarios des différentes scènes. Une fois l'écriture terminée ils passeront aux prises de vue. Nous attendons avec impatience ce film !!!
  • La récupération des graines ou plantes à bouturer :
Dans les différents groupes on commence à réfléchir à ce qui pourra être planté ou semer au printemps dans ces bacs qui sont en cours de construction ! 
Il a été décidé que chacun serait mit à contribution dans la mesure de ses possibilités. Les élèves et accompagnateurs apporteront différents types de graines (fleurs, légumes) qui seront stockés jusqu'au moment des semis. Certaines plantes se multiplient facilement par bouturage, tel-que de nombreuses plantes aromatiques. Ainsi les participants au projet jardin réaliseront des boutures de plantes, présentes sur le campus ou dans leurs jardins.
Nous pouvons nous inspirer de la grainothèque installée au collège Robert Schuman dans la Loire :
Source : http://robert-schuman.cybercolleges42.fr/espace-infos/en-ce-moment-au-college/grainotheque-9643.htm
  • Récupération des lentilles lors des projets de SVT :
Lors de certains cours de SVT, les groupes de TP font germer des lentilles. L'idée à été proposé par un groupe de 6ème d'élèves de récupérer ces lentilles germées, à la fin des TP, pour les planter dans les bacs. On espère ainsi récolter des lentilles.
Source : http://blog.brindilles.fr/graines-germees-et-vitalite/
  • Réflexions sur la récupération des eaux de pluies :
Au Maroc il y a une saison sèche et une saison pluvieuse. Les réflexions sur les besoins des plantes cultivées ont fait apparaître le besoin en eau à chaque saison ! L'eau étant en quantité importante pendant la saison pluvieuse il semble intéressant de la récolter à cette période, de la stocker pour la réutiliser pendant la saison sèche.

Dans cet objectif différentes idées ont été proposées : 
- Mise en place de gouttières au niveau des toits pour récupérer les eaux de ruissellement. Par l'intermédiaire d'un tuyau partant de la gouttière et descendant le long du mur, on pourra amener l'eau jusqu'aux récupérateurs. La question se pose encore du stockage de l'eau une fois le récipient plein !
- A côté de l'internat il y a un bassin contenant des poissons rouge. Dans ce bassin l'eau de pluie s'accumule, il est donc envisagé d'utiliser cette eau pour arroser les bacs de jardin pendant les périodes plus sèches. Il faut encore réfléchir à une façon de capter une quantité plus importante d'eau de pluie pour ne pas assécher le bassin à poissons !
- La dernière proposition est de creuser une cuve dans le sol et de recouvrir l'ouverture avec un filtre pour que l'eau soit la plus propre possible. Cette proposition semble être la plus difficile à réaliser.

Dans tout les cas il ne faudra pas oublier la problématique des insectes ou algues nuisibles qui peuvent s'installer dans les eaux stockées. En effet les eaux stagnantes peuvent héberger des larves de moustiques, par exemple, qui rendent la vie des habitants vivant à proximité moins paisible...

A bientôt au Club Développement Durable !

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Installation du jardin